Helios Wire va lancer le premier de ses satellites IoT !

, ,

Après une récente levée de fond de 4 millions de dollars, Helios Wire va pouvoir lancer le premier de ses satellites IoT en décembre 2017, pour démocratiser l’IoT et le rendre plus accessible pour toutes les entreprises !

Selon le PDG et co-fondateur Scott Larson, 2 autres satellites suivront au cours du second semestre 2018, permettant ainsi d’offrir aux entreprises une accessibilité accrue à l’Internet des Objets, de la génération de données stratégiques, à l’analyse et maintenance prédictive.

Rappelons qu’Helios Wire est basée aux États-Unis, et est en train de démocratiser l’IoT, pour le rendre plus accessible pour toutes les entreprises, les petites, comme les grandes.

Nous sommes en train de construire une intégration verticale disruptive d’un service de monitoring et d’échange de données par satellite, qui sera ainsi en capacité de tracker, et communiquer, avec pas moins de 5 milliards de dispositifs connectés à travers le monde, indique la société.

Le service sera disponible pour l’IoT mais également pour le M2M, et sera parfaitement scalable pour des volumes conséquents, dans des applications qui requièrent un réseau bas débit, et un coût d’exploitation faible. Il permettra à de nombreuses entreprises de sauter le pas vers l’Internet des Objets, avec plus de facilité.

Larson explique: « Par exemple, un petit agriculteur pourra utiliser le service économique IoT de Helios Wire pour gérer de manière optimale de petites surfaces agricoles.  Les sociétés multinationales d’expédition (DHL, UPS, Chronopost…) et les importateurs-exportateurs, pourront optimiser leurs flottes (matériels roulants ou volants) et leurs expéditions.

Un nouveau venu donc, face aux Sigfox, Qowisio ou LoRa, les LPWA actuels. Il faudra néanmoins s’assurer de la parfaite couverture du réseau Helios dans les zones qui vous concerne, et de la qualité des services proposés.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *