Articles

IoT & RGPD – Maximisez les opportunités et minimisez les risques

, , , ,

360 OBJETS et Nicolas Préteceille sont heureux de vous annoncer la disponibilité de l’ouvrage IoT & RGPD – Maximisez les opportunités et minimisez les risques

L’Internet des Objets, comme la protection des données personnelles, deviennent aujourd’hui incontournables pour les entreprises, et les opportunités offertes sont légions et sources de bénéfices. Néanmoins, de nombreux risques protéiformes prolifèrent, et il est indispensable de bien les maîtriser, pour les minimiser.

Par l’apport de méthodes et techniques concrètes, cet ouvrage vous permettra de maîtriser l’Internet des Objets, en minimisant les risques (législatifs, sécuritaires, financiers, environnementaux, commerciaux…), et en maximisant les opportunités (développer usages et services, offrir de la valeur, optimiser l’efficacité opérationnelle, réduire les coûts…).

Les techniques pour maximiser le retour sur investissement, et ainsi assurer la rentabilité d’une connectivité offerte à un produit, sont également largement détaillées et illustrées.

Pour une parfaite compréhension, de nombreux cas d’écoles et cas d’usages, illustrent les propos de l’auteur, qui a souhaité vulgariser chaque thématique, et offrir des solutions concrètes à mettre en œuvre, pour les entreprises souhaitant en exploiter les opportunités. Un questionnaire vous permettra d’évaluer votre niveau de maturité pour mettre en œuvre un projet, et ainsi exploiter ou commercialiser des produits ou dispositifs connectés.

L’avènement d’un cadre législatif européen unifié, protecteur des données personnelles, par l’entrée en vigueur le 25 mai 2018, du RGPD, le Règlement Général sur la Protection des Données, révolutionne la gestion des données collectées, conservées, et exploitées par les entreprises, et ambitionne de redonner la maîtrise des données personnelles aux citoyens européens.

Les articles majeurs du règlement sont décryptés, vulgarisés, illustrés, et complétés d’informations essentielles, pour une parfaite compréhension. Les méthodes de conformité comme l’étude d’impact sur la vie privée, l’encadrement de l’envoi de données en pays-tiers, ou encore la documentation de la conformité, sont détaillées et expliquées.

Pour une parfaite conformité, l’auteur a par ailleurs souhaité détailler les nouvelles obligations des entreprises, les nouveaux droits des personnes, et les parties prenantes (cnil, CEPD, DPO, responsable de traitement, autorité chef de file…).

De nombreuses notions essentielles, anodines de prime abord, mais complexes dans leurs applications concrètes, sont abordées et expliquées, comme la collecte de données proportionnée à la finalité d’un traitement, ou des données traitées de manière licite, loyale et transparente.

Cet ouvrage apporte de nombreuses réponses et solutions aux dirigeants d’entreprises, aux responsables de départements (marketing, commercial, juridique, SI, production, produits, projets…), et plus généralement, à tous ceux souhaitant maitriser l’Internet des Objets, comme la conformité au RGPD, et adopter une stratégie « data-centric ».

BIOGRAPHIE

Nicolas Préteceille est expert digital depuis 2001, spécialiste en Internet des Objets et en conformité au RGPD. Diplômé du MBA spécialisé Responsable e-marketing et e-business de l’Institut Léonard de Vinci, il est aujourd’hui Président co-fondateur de la société 360 OBJETS, qui réalise des prestations d’audits, de conseils, et de formations, en Internet des Objets, et en conformité au RGPD.

Il s’est récemment formé, au droit des nouvelles technologies, à la protection des données personnelles, et aux missions inhérentes au métier de Délégué à la Protection des Données, auprès du cnam.

Il est également membre du groupe de travail Ido Privacy, en charge de créer un référentiel et des guides de bonnes pratiques, pour la protection des données à caractère personnel, dans les applications d’objets connectés professionnels.

Découvrir l’ouvrage sur eni.fr, amazon.fr, fnac.com, mollat.com

 

IoT & RGPD : Maximisez les opportunités et minimisez les risques, editions eni, mai 2018.

Livre (broché) – 17 x 21 cm
Niveau : Initié à confirmé
Date de parution : mai 2018
ISBN : 978-2-409-01376-8

 

 

360 OBJETS : conseils, formations et audits en IoT et en conformité RGPD

, ,

360 OBJETS, société de conseils, formations et audits en Internet des Objets et en conformité au RGPD, est heureuse de vous annoncer son lancement officiel !

Parce que la réussite de votre projet IoT, ou votre conformité RGPD est essentielle, nous vous fournissons des solutions pour assurer son succès !

Avec notre solution USE CASES, nous aidons les industriels et fabricants d’objets et produits, à définir les cas d’usages métiers à forte valeur ajoutée, répondant à un réel besoin, et avec un ROI performant. De l’idée de départ, jusqu’au déploiement, avec notre solution STRATEGY, nous vous aidons à définir votre stratégie optimale, et avec notre solution 360°, à minimiser les risques et maximiser les opportunités de l’Internet des Objets.

Le RGPD ou GDPR est le nouveau Règlement européen sur la Protection des Données à caractère personnel. Il apporte de nouvelles obligations pour les entreprises, et de nouveaux droits pour les personnes, et il est obligatoire de s’y conformer dès le 25 mai 2018 ! Avec notre solution COMPLIANCE, assurez votre conformité au RGPD, et avec notre solution YOUR DPO, vous respectez un de ses aspects essentiels, disposer d’un Délégué à la Protection des Données.

Enfin, avec notre solution MY LEARNING, apprenez via des séances de formation, à minimiser les risques et maximiser les opportunités de l’Internet des Objets, ou à être en conformité avec le RGPD !

 Nicolas Préteceille, CEO et Responsable Marketing, est expert digital, diplômé du MBA Responsable e-marketing et e-business de l’Institut Léonard de Vinci, est spécialiste en IoT et conformité RGPD. Il est également l’auteur du livre Réussir dans l’IoT en 247 pages, et membre du groupe de travail Ido Privacy, en charge de créer des guides de bonnes pratiques pour la protection des données à caractère personnel, dans les applications d’objets connectés professionnels.

Sandrine Elhaik, CAO et Responsable des ventes, est experte en organisation structurelle et efficacité au travail, diplômée de l’École Supérieure de Management des Landes. Elle coordonne les activités fonctionnelles, et facilite l’accès aux nouvelles technologies, par l’audit organisationnel et l’accompagnement.

Découvrez sans plus attendre toutes nos solutions en cliquant ici, ou contactez-nous au 01 79 72 55 51 ou sur contact@360objets.fr.

360 OBJETS. Make IoT great again!

Le botnet IoT Reaper a déjà infecté 1 million d’appareils

Des chercheurs des entreprises de sécurité Qihoo 360 et Check Point ont découvert vendredi dernier ce nouveau botnet IoT aux conséquences potentiellement dramatiques.

Basé sur une partie du code du fameux Mirai, il dispose néanmoins d’une différence majeure. Quand Mirai a pour unique technique d’attaque de casser les mots de passe des objets et dispositifs connectés, Reaper (ou IoT Troop) teste tout un arsenal de techniques. Son taux de réussite est donc largement supérieur à Mirai, et sa dangerosité est donc extrêmement élevée. Il représente une réelle menace pour l’IoT, mais aussi pour l’Internet classique.

A ce jour donc, on compte d’ores et déjà un million de dispositifs connectés infectés à travers le monde et ce chiffre ne cesse d’augmenter à une vitesse vertigineuse.

« La principale différence ici est que Mirai exploite uniquement les objets connectés avec un mot de passe par défaut, quand ce nouveau botnet exploite un nombre immensément conséquent de vulnérabilités des différents objets connectés. Le potentiel ici est bien plus grand qu’avec Mirai. Avec ce botnet, il est beaucoup plus facile de recruter une armée d’objets pour faire une attaque » affirme Maya Horowitz, le Responsable de la division Recherche de Check Point.  

En effet, les botnets sont généralement constitués pour faire une attaque informatique de grande ampleur (DoS (Denial of service) ou DDos (Distributed Denial of Services)) dans l’optique de rendre indisponible un service et rendre ainsi impossible son utilisation.

Encore une fois, la faiblesse sécuritaire de l’Internet des Objets est ainsi pointée du doigt. Il devient de plus en plus primordial et incontournable de sécuriser au maximum l’Internet des Objets, notamment pour éviter des fuites de données à caractère personnel, pour une conformité avec le GDPR pour mai 2018. Chez 360 OBJETS, nous insistons en permanence auprès de nos clients sur ladite sécurisation des objets auxquels ils offrent une connectivité pour offrir des services à haute valeur ajoutée.